La Fondation Audiatur se veut une voix constructive dans les débats publics sur Israël et le conflit au Proche-Orient, au sens du principe de droit romain « audiatur et altera pars » selon lequel l’autre partie doit être entendue. Elle se concentre sur la Suisse et, dans l’intérêt du dialogue, souhaite contribuer à une information objective en mettant à disposition des sources fiables et en transmettant des connaissances établies.

Comments are closed.